Aménagements cyclables et tram à Koenigshoffen

Le SticK reprend son bâton de pèlerin pour signaler les aménagements cyclables mal fichus le long de l’extension du tram à Koenigshoffen :

« Bonjour, la semaine dernière, les marquages au sol ont été posés sur les pistes le long du chantier du tram.

tram_koenigshoffen-feu-rouge.jpg, juin 2020Nous souhaitons vous faire part de notre étonnement de trouver, peu après le carrefour avec la rue de Rothau en direction du quartier, un feu rouge au beau milieu la voie. (photo jointe)
Cet équipement à destination des voitures aurait vocation a être positionné en bordure de chaussée.
Nous espérons que la correction ne se fera pas au détriment de la largeur de la piste.

tourne-a-droite.jpg, juin 2020Également, après le carrefour avec la rue de l'Abbé Lemire, le marquage au sol (photo jointe) n'indique pas l'obligation de traverser pour poursuivre du côté pair. L'idéal serait de poursuivre la piste bidirectionnelle jusqu'à l'avenue du cimetière (ce qui correspond à l'usage effectivement constaté : les cyclistes préfèrent évidemment traverser la route en 8 m qu'en 20 avec 2 feux). L’ouverture de la bidirectionnelle côté nord devrait cependant améliorer cette circulation.

gcum_koenigshoffen.jpg, juin 2020Enfin et surtout, nous souhaitons porter la voie des cyclistes du quartier, qui font face quotidiennement et depuis septembre au stationnement sauvage des automobiles sur les pistes de la route des Romains, entre avenue du cimetière et allée des comtes (photo jointe), un risque que nous avions évoqué dès le stade de l’enquête publique.
La pose de pictogrammes et quatre interpellations successives de la Mairie depuis janvier n'ont pas permis de changer la situation. Nous en sommes au point de bien vouloir étudier la possibilité d'une séparation physique, qui pourra enfin mettre un terme à ces incivilités dont sont victimes les cyclistes, mais également les piétons et les bus.

Nous espérons que ces défauts pourront être corrigés avant l'ouverture commerciale et vous sommes reconnaissants des réponses que vous voudrez bien apporter à nos adhérents.

En copie, le CADR67 et Monsieur Gernet, Adjoint en charge des mobilités douces. »

Edit du 3 juin 2020 : le feu rouge en plein milieu et un potelet malvenu à l'angle du carrefour de la rue Rothau sont en cours de rectification. Évidemment, pas de déplacement du feu rouge, on imagine que c'est la piste qui va avoir droit à une jolie chicane.

feu_rouge.jpg, juin 2020potelet_tram.jpg, juin 2020

Edit du 12 juin 2020 : aucune réponse des intéressés. La piste a été effacée puis rétrécie sur toute la longueur entre rue de Rothau et rue de l'Abbé Lemire. Le croisement des vélos, et particulièrement des cargos, est particulièrement contraint sous le pont de l'A35. Dommage.

piste_effacee_strasbourg.jpg, juin 2020piste_reduite_strasbourg.jpg, juin 2020

Edit du 19 juin 2020 : la ligne médiane a été tracée, qui a mis en lumière le rétrécissement incroyable de la piste. On vous a mis une chaussure pour l'échelle, alors que les voitures bénéficient, au même endroit, de voies confortables. Difficile de se croiser à vélo, impossible en vélo cargo, bi- ou triporteurs qui peuvent concurrencer la voiture sur les trajets courts et moyens. Dur à imaginer en 2020 à Strasbourg.

pipiste2.jpg, juin 2020pipiste.jpg, juin 2020

Enfin, côté pair de la route des Romains, 20m de plots en plastique viennent d'être posés. Au delà de la question de la durée de vie de ces aménagements, ils ne font que déplacer le problème de quelques mètres.

potelets_numeros_pairs.jpg, juin 2020

A suivre. Nous continuons à documenter ce chantier pour que de pareils bricolages ne se répètent pas.

Finir ses gaines

Afin d'obtenir un freinage efficace ou un changement de vitesse précis, il est important de bien finir ses extrémités de gaines !

L'atelier s'est enfin équipé d'une ponceuse stationnaire pour meuler bien d'équerre les extrémités de gaine. 2-3 petites touchettes suffisent généralement. Ne pas insister, au risque de faire fondre l'enveloppe PVC de la gaine et le revêtement téflon intérieur.

poncer-gaine.jpg, mai 2020
Une fois la gaine poncée, le revêtement intérieur peut être obturé, ce qui complique le passage du câble.

gaine-poncee.jpg, mai 2020
Il suffit de l'épanouir à l'aide du petit poinçon prévu à cet effet sur notre mur d'outils. La ponceuse peut également service à surfacer les patins de freins :)

ouvre-gaine.jpg, mai 2020

Régler son moyeu Sturmey Archer

Vous êtes nombreux et nombreuses à galérer pour régler les vitesses des moyeux 3 vitesses Sturmey Archer. C'est pourtant très facile (beaucoup plus que sur les moyeux Torpedo de Fichtel & Sachs).

En deuxième vitesse, la tige tirée par la chainette doit arriver au niveau du bout de l'axe. C'est pour pouvoir effectuer ce réglage que les écrous Sturmey sont percés d'une lumière ;)

moyeu_sturmey_archer_AW.jpg, mai 2020

Réouverture du 14 mai et actualités

Salut les adhérent·es, actuel·les et surtout futur·es !

Vous en avez marre du télétravail ? Votre vélo vous démange ? Vous vous demandez surement quand le SticK va rouvrir ?  Et bien Jamy, c'est très simple !

Réouverture de l'atelier

8_bar.jpg, fév. 2017Votre atelier d'autoréparation favori est à nouveau ouvert depuis le jeudi 14 mai 2020 17 heures.
Hein ? 17 heures ?  Et oui ! Les permanences sont provisoirement étendues de 17 à 20 heures, au lieu de 18-20 heures, de manière à étaler la fréquentation de l'atelier, qui est limitée à 10 personnes. Attention, à partir du 17 septembre 2020, nous repassons aux horaires habituels 18-20 heures !

Fréquentation de l'atelier

foule.jpg, mai 2020Cette limitation à 10 personnes est inférieure à la fréquentation habituelle de l'atelier, et nous nous attendons à devoir accueillir beaucoup de monde les premiers temps. Afin d'éviter un engorgement de l'atelier, nous nous demandons, au moins dans les premiers temps, de ne venir que si vous avez des réparations urgentes, ou besoin d'acheter un vélo, ou si vous êtes autonomes dans vos réparations. Si l'effectif devait être dépassé, il est possible d'emmener notre boite à outils de secours et s'installer tranquillou à l'extérieur. L'atelier est exclusivement animé par des bénévoles dont la disponibilité est limitée.

Hygiène personnelle

masque.jpg, mai 2020Le Covid est un virus respiratoire, qui se transmet par la salive mais a une durée de vie limitée sur les surfaces. En accord avec la Fabrique qui nous accueille, nous vous demandons donc de respecter impérativement le port du masque. Aucun·e adhérent·e ne pourra accéder à l'atelier sans cette protection. Nous vous demanderons de vous laver les mains avant et après l'atelier, dans les toilettes de la Fab (savon liquide, essuie-mains à usage unique et alcool seront à votre disposition). Comme d'habitude, des gants à usage unique seront à votre disposition pour les personnes le souhaitant.

Hygiène du matériel

alambic.jpg, mai 2020Les outils sont comme d'habitude en libre service.
Nous vous proposons de les désinfecter par un trempage à l'alcool pur avant utilisation, et vous demanderons de les tremper à nouveau avant de les replacer sur le mur d'outils. Ainsi, vous vous protégez, et vous protégez les autres usagers de l'atelier :)

On joue les prolongations !

pere-noel.png, mai 2020Toutes les cartes d'adhérent expirant en mars, avril ou mai 2020 verront leur validité automatiquement prolongée jusqu'au 1er septembre 2020, sans qu'une action de votre part soit nécessaire.
Nous avons informé nos partenaires (CityZenBike pour la réduction pièces détachées, et CADR67 pour le Bicycode à 2€ ) de cette extension.

Coup de pouce vélo

mode-demploi-coup-de-pouce-velo-50-euros.png, mai 20202/3 des vélos détenus par les français·es prennent la poussière au fond de la cave. Pour accompagner l'essor attendu du vélo, et jusqu'à la fin de l'année, l’État propose un chèque réparation d'un montant maximum de 50€, qui couvre l'adhésion de 5€ au SticK et les pièces dont vous aurez éventuellement besoin pour remettre votre vélo en état.Également, nous avons beaucoup de pièces d'occasion mais, par choix, peu de pièces neuves (câbles, gaines, patins de frein, clavettes). S'il vous faut par exemple une paire de pneus neuf, il vaudra mieux aller les acheter chez un magasin ou vélociste adhérent au dispositif, quitte à passer chez nous pour les monter ensuite. Attention, l'achat d'un vélo n'est pas couvert par le dispositif.

Pour en bénéficier :
- s'inscrire au préalable sur la plate-forme dédiée coupdepoucevelo.fr. On peut le faire à l'atelier mais le gain de temps sera appréciable si vous vous en chargez, sachant qu'il faut 15-20 minutes pour la procédure (il nous faudra votre téléphone, nom et date de naissance),
- se rendre au SticK, adhérer, acheter, réparer soi-même ou avec l'aide d'un·e bénévole,
- nous émettrons une note papier, prenons votre vélo en photo et soumet le tout,
- vous recevez en retour un code SMS à nous communiquer,
- vous n'avez rien à payer, joie ! Sauf si la note dépasse 50€.
- le code SMS permet à l'atelier de percevoir le montant de la note !

Si vous avez des questions sur le dispositif, vous pouvez vous rendre sur cette page très bien faite du Wiklou, le Wiki du biclou.

A très vite :)

Déconfinement et aménagements cyclables

Il est question actuellement, dans de nombreuses grandes villes, d'appeler le vélo à jouer un rôle dans la mobilité post-confinement. Le vélo est un moyen simple et économique d'éviter la concentration, notamment dans les transports en commun. Il s'agit aussi d'éviter le recours massif à la voiture individuelle, chère et qui est déjà une source de pollution et de congestion importante de nos villes.

Propositions-amenagements-temporaires.jpg, mai 2020Encore faut il que les infrastructures suivent et soient en mesure, à la fois d'absorber ce nouveau flux de cyclistes, et de permettre la distanciation sociale propre à limiter la contagion.

Un collectif d'associations strasbourgeoises a adressé le 22 avril à l'Eurométropole de Strasbourg une lettre ouverte détaillant des propositions concrètes d'aménagements cyclables temporaires sur l'agglomération.

Cette lettre ouverte vient compléter un appel du CADR dans le même sens, envoyé au Maire de Strasbourg, à l'EMS ainsi qu'aux candidat·e·s à la mairie de Strasbourg.

Quelle déclinaison de cet appel à Koenigshoffen ?

Le collectif a ciblé la Route des Romains et la rue de l'Engelbreit. En tant qu'asso de quartier, la route des Romains retient notre attention à plusieurs titres.

gcum-strasbourg.jpg, mai 2020Sur la portion entre l'avenue du cimetière et l'allée des comtes, les nouveaux aménagements cyclables sur trottoir sont très étroits et, surtout, servent en permanence de stationnement automobile. La situation est particulièrement tendue côté pair entre rue de la charmille et allée des Comtes, ou le stationnement d'une voiture perturbe à la fois piétons, cyclistes et bus. Deux interpellations de la mairie (le 30 janvier puis le 18 février suite à l'accident d'une adhérente, sans réponse), et une demande à la mairie de quartier (promesse de passage de la police) n'ont pas permis d'améliorer la situation, y compris durant le confinement. Priorité 1 : Il convient désormais de mettre en place la signalisation et du mobilier urbain permettant de sécuriser une bonne fois pour toutes ces pistes mises en service en septembre 2019.

Sur la portion entre l'allée des comtes et la rue Lothaire, des aménagements enchevêtrés entre cheminements piétons et cyclistes génèrent du conflit d'usage et semblent n'avoir été prévues que pour éliminer les « indésirables » du chemin des automobilistes.

route-de-romains-piste-sur-trottoir.jpg, mai 2020tram4.jpg, fév. 2020

L'association avait, dès le stade de l'enquête publique, averti sur les conséquences de ce type d'aménagements. Priorité 2 : à revoir à terme et, dans l'intervalle, une bande cyclable temporaire sur la chaussée est à prévoir : cet aménagement ne peut accueillir davantage de cyclistes sans gêner les piétons, particulièrement nombreux (Lidl, snack, taxiphone, banque). L'espace cyclable doit être pris sur la voiture, et non pas sur les usagers les plus fragiles. A ce même endroit, en direction de l'ouest, la synchronisation des feux "voiture" et "piéton-vélo" est extrêmement défavorable aux modes doux. Un souci qu'on peut relever, pensons nous, sur l'intégralité des carrefours mixtes voiture/vélo et qui rend artificiellement plus attractif les transports polluants.
route-des-romains-piste-effacee.jpg, mai 2020Au delà de la rue Lothaire, et quasiment jusqu'à Eckbolsheim, la bande cyclable est très étroite : on serre les fesses en l'empruntant, de peur de se prendre une portière. Là également, la présence de nombreux commerces est de nature à inciter les automobilistes indélicats à stationner en double-file sur la piste.
Plus récemment, l'élargissement des voitures (la gonflette à la mode SUV) et des vélos (cargos, bi- et triporteurs) suggèrent qu'il est temps d'élargir ces bandes de 30 bons centimètres. Priorité 1 à cet élargissement. De plus, le marquage au sol est déjà bien effacé par endroits, c'est le moment d'en profiter, non ?

Engelbreit-koenigshoffen.jpg, mai 2020Enfin, la rue de l'Engelbreit est une voie importante de desserte entre la route des Romains et le parc des Forges et, au-delà, Hautepierre et sa zone commerciale. Très rectiligne et dépourvue pour sa plus grande partie d'aménagements cyclables, elle incite à appuyer sur le champignon. Priorité 2 : le collectif propose la suppression d'un côté de stationnement afin de permettre la création de bandes cyclables, temporaires mais ayant vocation à être pérennisées.
Le SticK mentionne également deux voiries à sécuriser dans le quartier, peut-être à plus long terme (priorité 3) :
pont-comtes-koenigshoffen.png, mai 2020Le pont de l'allée des Comtes au franchissement de l'A351 (Pont des Ducs), en direction de Cronenbourg qui impose une cohabitation piétons-cyclistes sur un espace à la fois étroit et physiquement contraint. L'emprunt de la piste n'est pas obligatoire mais cette longue ligne droite incite les automobilistes à la vitesse et toute tentative de passer sur la chaussée se solde généralement par une invective motorisée. Une proposition de réaménagement a été faite par un adhérent de l'asso dans le cadre du budget participatif, qui pourra être étudiée dans ce processus, avec le coup de pouce politique qui va bien.
rue-mentelin-koenigshoffen.jpg, mai 2020La rue Jean Mentelin et, au delà, la rue du Grossroethig, qui dessert les jardins et le canal de la Bruche.
Cet axe cumule de plusieurs tares communes à tous les axes de desserte transversale du quartiers (Abbé Lemire et Schnokeloch vers la Montagne Verte et Allée des Comtes / rue des Ducs vers Cronenbourg) : circulation peu dense mais rapide, rétrécissement (2 passages sous voie ferrée), limitation à 30 ineffective, ainsi que des spécificités : nombreux virages aveugles, chaussée dégradée et très étroite, absence d'accotement, bordée d'arbres. Pourtant, la desserte du canal de la Bruche et du jardin du Muhlbach, ainsi que la proximité immédiate des jardins, rendent cette voie attractive pour les cyclistes et les piétons. Une voirie à réinventer à terme pour lui donner l'accessibilité aux modes doux qu'elle mérite.

Le SticK en cyclocamping

Le confinement vous pèse ? Enfin de filer à l'anglaise le 11 mai ?
Le Stick vous propose une sélection d'itinéraires sympathiques et pas très loin :

- Strasbourg-Mâcon, 400 km le long du canal du Rhône-au-Rhin, l'Eurovéloroute 6 puis la voie verte du Val Lamartinien, un petit itinéraire facile, très roulant et sécurisé, le préféré de notre président pour un week-end prolongé.
- la Loire à vélo, de Mulhouse à la mer via Besançon, Chalon, Angers, Nantes...
- la Bruche jusqu'à Molsheim puis Saverne, c'est 55 km à peine !
- le Rhin vers la mer du Nord, 650 km via l'Allemagne et les Pays Bas
- dans l'autre sens, on peut remonter le Rhin vers Bâle, les chutes du rhin ou le lac de Constance (280km, et retour avec le Schwarzwaldbahn)...
- l'itinéraire Paris-Prague (1400 km) qui passe par Strasbourg... A découvrir sur le blog de John ou en allemand sur Touren Wegweiser.
- pour les VTTistes, la traversée des Vosges, 420km de Wissembourg à Thann
- dans la même veine, la grande traversée du Jura, 440 km

Également, on vous fait part de nos suggestions de bagages pour une rando d'une semaine:

Équipement cycliste - 2 cuissards, 3 maillots + un à manches longues qui peut servir pour le soir, gants, lunettes, chaussures vélo, pantalon pluie (dispensable), ciré, gilet fluo
Outils, à adapter selon votre monture - 3 démonte-pneus, mini-pompe, kit rustines, attache rapide, clés à fourche 8-9,10-11, 12-13, 14-15, clé Allen 5, tournevis réversible, chatterton, clé à rayon, petite burette d'huile, chiffon
Hygiène - savon liquide tous usages, brosse à dents, crème solaire, dentifrice, coupe-ongles (dépend durée), serviette microfibre, pince à tiques, mouchoir.
Vêtements - 1 pantalon, 1 short, 7 p. chaussettes, sous-vêtements pour le soir, maillot de bain au cas où
Restauration - biscuits, bidons d'eau en quantité suffisante, couteau et fourchette
Camping - Sacoches + sac de guidon, sac de couchage adapté à la saison, drap de voyage, tente + cadenas, lampe de poche, matelas autogonflant
Divers - appareil photo, lecteur mp3, casque, piles (selon réglementation), téléphone + chargeur secteur et dynamo, papiers identité, cartes + itinéraire, agenda et stylo, portefeuille, quelques sacs plastique à zip, 2 antivols (U et petit câble), carte de réduction de train et billet retour le cas échéant, un ou deux chèques.

Bon voyage ! :)

Covid et fermeture de pistes

piste-cyclable-bruche-fermee.jpeg, avr. 2020Le Conseil Départemental du Bas-Rhin a ordonné la fermeture reconductible, du 8 au 15 avril 2020, de plusieurs axes cyclables majeurs du département, sous le prétexte injustifiable de limiter la propagation du virus.

Avec Bretz'selle, la Schilyclette et la Vélorution Strasbourgeoise, nous avons fait parvenir, ce 14 avril, la lettre ouverte suivante au Président du Conseil Départemental, pour lui faire part des difficultés et des risques que cette fermeture fait courir aux vélotaffeurs et vélotaffeuses. Le CADR67, qui n'a pas eu le temps de se joindre à cette action, a également, de son côté, interpellé Préfecture et CD67 le lendemain.

Il ne s'agit pas d'inciter aux déplacements injustifiés, mais bien de permettre que les cyclistes ayant légitimité à se déplacer puissent le faire en toute sécurité, routière et sanitaire.

Nous vous tiendrons au courant de la réponse qui nous sera faite.

Prenez soin de vous et, sauf motif légitime : restez à la maison !

lettre-ouverte-CD67-fermeture-pistes.jpg, avr. 2020

Edit du 16 avril : nous avons reçu la réponse suivante du CD67, les pistes sont rouvertes pour tous usages, sauf loisirs et sport. Mieux que rien !

reponse-CD67.jpg, avr. 2020

Deux nouveaux outils

Coucou ! En cette période de confinement, si l'atelier n'est pas ouvert, on reste actifs en coulisse !

Notamment en ajoutant à notre mur d'outils une deuxième pompe à main, l'indestructible pompe professionnelle haute pression RP-80600-C de chez VAR ainsi qu'un redresse patte de dérailleur, CD-13900.

redresse-patte-derailleur.jpg, avr. 2020

Cet outil se visse sur la patte de dérailleur et permet de s'assurer qu'elle est bien perpendiculaire à la roue - et donc aux pignons - dans les plans vertical et horizontal. C'est un prérequis à un bon réglage de dérailleur, et souvent nécessaire sur les vélos qui ont subi quelques chutes !

On espère pouvoir le mettre rapidement à votre disposition :)

A très vite, vos bénévoles

Fermeture du SticK

Coucou,

Bien que l'atelier vélo fasse, à notre sens, partie des lieux « indispensables » - plus que les stations service, les banques ou les bureaux de tabac, par exemple - le Stick fera sa part du boulot pour limiter la propagation du virus Covid-19 en fermant provisoirement ses portes au public à partir du 15 mars 2020.

N'oublions pas que cette mesure vise à étaler le pic de contamination et la saturation de notre système hospitalier, qui n'est déjà pas en grande forme.

Pendant la durée du confinement, on souhaite tout de même vous confirmer que le déplacement à vélo reste autorisé : - utilitaire pour le travail, les courses de première nécessité, les visites médicales...
- mais également loisir, dans la limite d'une heure et dans un rayon d'un km.

Des précisions utiles, à retrouver dans un article dédié de Weelz.fr

On espère pouvoir rouvrir rapidement.

A très vite,

L'équipe des bénévoles

Votons vélo !

Pieds à terre, discontinuités cyclables, pistes sur trottoir, feux rouges interminables, voies vertes improbables, pistes encombrées de voitures en stationnement, procès en irresponsabilité...

Si le vélo fait partie de la palette de vos moyens de transport, vous savez que si beaucoup été fait, beaucoup reste encore à faire pour rendre Strasbourg réellement cyclable.

Et si l'élection à venir était l'occasion pour les cyclistes de se faire enfin entendre ?

Les copains de la Vélorution Strasbourg ont rencontré les principaux candidats et candidates à la mairie de Strasbourg, ils leur ont adressé un questionnaire comportant une série d'engagements, ont passé au peigne fin leurs programmes et leurs déclarations - parfois contradictoires - dans les médias locaux.... et ils continueront jusqu'à l'élection !

velorution_votons_velo.jpg, fév. 2020Le résultat ?

Du bien, du moins bien, à découvrir pour chaque candidat·e sur le site de la Vélorution Strasbourg !

A noter également une Vélorution le 6 mars 2020, rendez-vous à 19 heures place de la Gare, suivie d'une présentation des revendications du collectif à l'ARES, 10 rue d'Ankara à l'Esplanade.

velorution_6_mars_2020.jpg, fév. 2020Bonne visite !

Enquête publique tram Koenigshoffen

Souvenirs, souvenirs !

En avril 2017, le SticK était une toute jeune asso d'autoréparation à Koenigshoffen, mais ses membres étaient déjà forts de l'expérience de la pratique quotidienne du vélo dans le quartier.
Notre truc, c'est la mécanique. Mais à l'occasion de l'enquête publique pour l'extension de la ligne F du tramway, il a bien fallu faire part de notre avis motivé concernant les aménagements cyclables qui étaient prévus :

« Nous constatons que le projet comporte des pistes cyclables dont certaines semblent situées sur trottoir. Cette disposition, qui est déjà présente ailleurs dans le quartier (trottoir Lidl), est très préjudiciable à la bonne cohabitation entre cyclistes et piétons : les premiers voient leur voie de circulation occupée par des piétons et les seconds se sentent agressés au moindre coup de sonnette.

Ces voies sur trottoir nuisent à la sécurité des deux catégories d'usagers des modes doux et contribuent à entretenir le sentiment détestable d'inconscience mutuelle, tel que nous le connaissons déjà au centre ville et dont la presse se fait régulièrement l'écho. Il nous paraît indispensable de matérialiser ces pistes, non pas par un simple marquage au sol comme c'est l'usage sur les voies sur trottoir, mais, a minima, par une nette différence de niveau qui permettra de clarifier la répartition des espaces dévolus aux uns et aux autres. »

tram1.jpg, fév. 2020 tram2.jpg, fév. 2020

tram3.jpg, fév. 2020 tram4.jpg, fév. 2020

« Il nous paraîtra également indispensable de signaler que, sur l'itinéraire du tram, et notamment du 17 au 25 de la route des Romains, se trouve une concentration importante de commerces nécessitant, pour les usagers automobilistes, un arrêt minute : tabac, snack, boulangerie et épicerie de nuit. Les dispositions utiles devront absolument être prises pour, soit que des places appropriées soient prévues, soit pour que les pistes cyclables, à défaut de tels emplacements, ne puissent pas être encombrées de voitures comme c'est le cas actuellement sur les bandes cyclables existantes. »

tram5.jpg, fév. 2020

gcum (39).jpg, janv. 2020

« Seule une politique ambitieuse en matière d’infrastructures cyclables est de nature à permettre le développement de la pratique du deux roues dans le quartier, telle qu'elle figure dans les orientations de l'eurométropole présentées le 9 février à Cronenbourg. »

Notre avis a t-il été lu ? A l'heure actuelle, il faut bien dire que la réalisation n'est pas à la hauteur de nos attentes. Les pistes biscornues ont fait l’objet d'un signalement au CADR67, quant au stationnement sauvage, nous avons interpellé les services de la ville le 30 janvier pour qu'une action soit entreprise. Nous tiendrons nos adhérent·e·s informé·e·s dans le cas où une réponse nous parviendra.

Re-Cycle-On récupère vos ceintures !

Re-Cycle-on est une jeune entreprise strasbourgeoise spécialisée dans le recyclage et la valorisation de pneus et de pièces de vélos usagées. recycleon_objets.png, fév. 2020

Le SticK est très content de soutenir cette activité en accueillant un point de collecte de vos vieilles ceintures usagées. Leurs boucles retrouveront une seconde vie plutôt que de finir enfouies ou incinérées, et l'idée nous plaît beaucoup.

Le bac de collecte se trouve sur l'établi de l'atelier, à équidistance de notre orgue à rayon, de la sono du SticK et de notre banc de dévoilage vintage de chez Var, immanquable !

recyleon.jpg, fév. 2020

Vous pouvez retrouver Re-Cycle-On sur sa page web et sa page Facebook.

Un nouveau rideau

Le SticK est enfin doté d'un nouveau rideau, adapté à la largeur de notre mur d'outils, concocté de main de maître par les copains et copines de Papier Gâchette, l'imprimerie associative de Strasbourg.

Mais qu'il est beau ! Un grand merci ! :D

rideau.jpg, fév. 2020 rideau2.jpg, fév. 2020

rideau3.jpg, fév. 2020

Sauver les vélos de la benne

Au SticK, on aime bien aller le dimanche à la déchèterie, une activité familiale, conviviale, pas chère et citoyenne.

Mais on est toujours triste de constater que des vélos, souvent en parfait état, y sont jetés sans ménagement comme de vulgaires déchets, alors qu'ils pourraient encore resservir et rendre quelqu'un heureux. Pour ne pas trop souffrir, on est obligé de passer devant cette benne en fermant les yeux, avec tous les risques d'accidents que cela comporte.

Une « véloparade », soutenue par la Ville de Strasbourg, en avait fait le constat l'an dernier.

Alors en attendant qu'on puisse enfin sauver les vélos de la benne, venez plutôt nous les déposer !

velos_decheterie.jpg, fév. 2020

Photo : déchetterie de la rue de l’Abbé Lemire, le mardi 4 février 2020

Test antivols FUB 2019-2020

Votre vélo est graissé, huilé, réglé ? Il ne s'agirait pas non plus de vous le faire voler !

Heureusement, la FUB est là pour vous aider à choisir un antivol parmi les plus costauds.

Un palmarès à imprimer et avoir sur soi avant de vous rendre chez votre vélociste préféré !

test_antivol_fub_2020.png, fév. 2020

Note : les plus paranos d'entre nous (VAE et autres cargos) iront même lorgner du côté des antivols moto certifiés NF.

Sasha et les vélos

ariane-pinel_joel-henry.jpg, fév. 2020

On aime, on soutient !

Écrit par Joël Henry, secrétaire général du Latourex et illustré par Ariane Pinel, illustratrice et adhérente de la première heure du SticK, cet album jeunesse (à partir de 4 ans) est publié par les Éditions Cambourakis, et soutenu par la Région Grand Est.

Un tour du monde des vélos à découvrir dès le 5 févier 2020 en librairie !

Une filière de fourche 1"

Un nouvel outil au SticK ! Une filière 1"x24TPI pour la restauration et la prolongation des filetages de fourche classique.

filière_fourche_vélo.jpg, fév. 2020
Nouveau... pas tout à fait !

Cela fait quelques mois que cette belle filière trônait toute nue sur notre mur d'outils, mais nous avons enfin trouvé un porte-filière adapté, qui simplifie et sécurise son utilisation.

D'un diamètre inhabituel de 2" ½, nous l'avons dénichée, évidemment, au Royaume-Uni. On s'est dépêchés de la commander avant le Brexit chez les spécialistes du taraud, Tracy Tools, qu'on recommande chaudement pour leur incroyable assortiment (ils ont même des tarauds 8V1 de la norme ISO 4570 !) et leurs prix sympas.

Parce que le Stick, c'est un espace adapté à Strasbourg Koenigshoffen, mais également des outils rares et techniques pour les vélos classiques !

Strasbourg, capitale de la voiture mal garée ?

Il ne vous a pas échappé dans l'actu de cette semaine que Strasbourg se classait à la 9e place des villes françaises les plus embouteillées. Et oui, quand il n'y a pas assez d'espace public à manger pour les voitures qui roulent, ça coince...

Mais une voiture, ça reste surtout immobile 95% du temps, et là aussi, qu'en faire ? A Strasbourg Koenigshoffen, la réponse est toute trouvée : ces nouvelles pistes cyclables créées le long du tram sont tellement accueillantes pour faire son shopping sans avoir à marcher 50 petits mètres !

5 mois que ça dure, les cyclistes de l'ouest ont été patient·e·s, mais on a tout de même fini par prendre notre plus belle plume et écrire à Monsieur le Maire une lettre illustrée de nos plus belles photos.
On vous tiendra au courant de la réponse :)
Monsieur le Maire,

Depuis le mois de septembre, nous avons constaté avec joie l'apparition de deux pistes cyclables sur trottoir le long de l'extension du tram F sur la route des Romains à Koenigshoffen.

Or, depuis cette date, en journée et systématiquement aux heures de pointe, ces dernières sont malheureusement occupées par des voitures en stationnement. La situation y est particulièrement compliquée entre le garage Peugeot et le supermarché LIDL, où se concentrent de nombreux commerces : tabacs, boulangerie, épicerie et restauration rapide. Le côté pair, notamment, est constitué d'un trottoir et d'une piste cyclable d'environ 90 cm de largeur chacun. Une voiture stationnée, comme nous le constatons fréquemment, y bloque alors le trottoir sur toute la largeur, au point de gêner non seulement les cyclistes et les piétons sur les voies qui leur sont réservées, mais également parfois même les bus sur la chaussée.

En tant qu'association d’auto-réparation vélo dans le quartier, nous sommes investis depuis 2015 dans la promotion de l'usage du deux-roues, et accompagnons tous les jeudis nos adhérents dans l'entretien de leur vélo notamment en vue de garantir leur sécurité. Nous souhaitons donc vous faire part de la grande difficulté que rencontrent les cyclistes et les piétons dans l'utilisation quotidienne de ces infrastructures et du danger que représente la situation actuelle.

De notre point de vue, la totalité des places de stationnement voiture prévues ont été réalisées et sont aujourd'hui opérationnelles ; ces comportements ne sauraient donc être excusés au motif de la tolérance usuelle sur les chantiers d'ampleur.

Nous souhaitons par la présente, que la municipalité prenne toutes les mesures utiles, en terme de verbalisation ou d'avancement des opérations de signalisation horizontale et verticale de ces espaces, afin de garantir la sécurité nécessaire à nos déplacements quotidiens.

Nous tenant à votre disposition pour aller plus loin dans nos explications si nécessaire, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Maire, l'expression de notre considération distinguée.


Des câbles !

On vient de recevoir 200 câbles de frein neufs, très pratiques avec leur double tête qui dispense d'avoir à gérer deux références de câbles à embouts « VTT » et « route ». Ils sont vendus 2 euros à l'atelier.

cables.jpg

Aussi, cette commande a été proposée à l'ensemble des ateliers de l'agglomération, et partagée avec Bretz'selle et La Schilyclette. Cela permet de limiter les coûts et l'impact du transport ! :)

L'Avenue des Vosges en débat

Ça ne se passe pas dans notre quartier mais ça nous interpelle ! 

La vidéo des débats sur la bande cyclable provisoire avenue des Vosges à Strasbourg, lors du Conseil municipal du 16 décembre 2019.

On remarque l'usage de poncifs bien connus, par les plus chenus de nos élus :

  • les pistes cyclables sont dangereuses car bordées de stationnements. Il faut donc les supprimer !
  • tous les « experts » disent que les voitures polluent plus à l'arrêt qu'en roulant. Il faut donc maintenir les autoroutes urbaines ! CQFD !

Libérer la ville de la voiture et encourager l'usage du vélo par des aménagements adaptés sont deux leviers sur lesquels il convient d'agir pour construire la ville de demain. L'ancien monde n'est pas prêt d'accoucher du nouveau, mais on continuera à y apporter notre contribution :)

- page 2 de 8 -