Gonfler ses pneus

On le répète souvent, nos deux meilleurs outils, ce sont l'air et l'huile !
Mais une question revient également souvent en atelier : « à combien je dois gonfler ? »

Le flanc du pneu comporte à coup sur cette indication avec une plage de pression à respecter :

pression_pneus_velo.jpg, juil. 2021

Pression basse pour le confort et dans le cas d'un pneu fatigué, pression haute pour la performance. Une pression trop faible rendra le vélo extrêmement pénible à faire avancer. Et le respect des pressions indiquées permet notamment d'éviter le pincement de la chambre à air au franchissement d'un obstacle, qui amènera invariablement à la crevaison.

Tout le monde n'a pas sous la main une pompe permettant d'atteindre ces hautes pressions, souvent supérieures à celles disponibles en station service. C'est pourquoi le SticK soutient et se réjouit du déploiement, à Strasbourg et dans l'Eurométropole, de pompes vélo en libre-service et équipées de manomètres.

La pression est libellée de référence en bar (kg/cm², pour simplifier) ou plus rarement en PSI (pounds per square inch, livre par pouce carré).

Au besoin, la conversion se fait comme suit : 1 bar = 14,22 PSI et 1 PSI = 0,07 bar

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.